Problème de respiration et stress : comment réagir ?

Quelle que soit son origine, l’angoisse engendre divers problèmes de santé. Les maladies respiratoires figurent dans la liste des désagréments occasionnés par le stress. À cause du stress, la personne a subitement l’impression de suffoquer. Elle a le souffle court et a du mal à garder sa lucidité. Heureusement, les solutions sont multiples. Il faut juste agir au cas par cas.

Maîtriser le stress par la respiration

Chez les personnes en proie au stress chronique, il est important d’apprendre à bien oxygéner l’organisme. Une respiration lente et profonde permet de faire circuler le sang convenablement. Les globules rouges vont apporter beaucoup plus d’oxygène à tous les organes du corps, y compris le cerveau. En inspirant aussi calmement que possible, la personne fait retomber la pression. Pour gérer le stress, il faut bloquer la respiration pendant quelques secondes avant d’expirer bruyamment. Bien que l’idée paraisse superflue, sachez qu’il existe des cours de respiration. Pendant les cours, le coach transmet des techniques pour une meilleure oxygénation du corps. La formation s’étend également sur le positivisme et la conception même du bonheur. Il apprendra aux formés d’apprécier les joies de chaque instant de la vie.

Faire de la respiration abdominale face à l’hyperventilation

Face à l’hyperventilation, il faut garder son sang-froid. Notez qu’une crise de panique survient lorsqu’un individu rumine trop d’idées noires. Elle arrive également devant une situation de stress intense. Dans ce genre de cas, il faut baisser le rythme cardiaque en réduisant la fréquence respiratoire. Calmement, la personne doit s’asseoir dans un coin discret et commencer à se concentrer sur sa respiration. Pour ce faire, il faut détendre le ventre et imaginer le diaphragme comme un muscle très souple. Le blocage de cet intercalaire entre l’abdomen et les poumons constitue une source de crispation supplémentaire chez les victimes de stress. Si vous n’arrivez pas maîtriser votre respiration avec les techniques sur www.exercices-respiration.com, il faut chercher de l’aide, notamment auprès d’un coach de bien-être.

Essayer de respirer dans un sac en papier

Pour ceux qui ont l’impression de suffoquer suite à une hyperventilation, la technique du sac en papier peut aider. Cette méthode convient surtout aux personnes gravement angoissées. Elles devraient toujours avoir un sac en papier à portée de main. À noter qu’un taux d’oxygène trop élevé dans le sang occasionne divers troubles. Les poumons s’emballent. Le cœur bat la chamade. La panique s’installe. Ce qui peut entraîner une perte de conscience. La solution consiste donc à réduire l’oxygénation. L’équilibre peut être retrouvé au bout d’un certain temps à respirer dans un sac en papier.

Faire de la prévention contre les maladies respiratoires chroniques

Les personnes stressées finissent par développer des pathologies respiratoires chroniques. Leur crise d’angoisse s’aggrave par l’asthme ou d’autres maladies difficiles à soigner. Pour lutter contre le stress, éviter les complications du stress chronique telles que l’asthme, il faut commencer par faire du sport et adopter une attitude positive face à n’importe quelle circonstance. Il faut également apprendre à accepter certaines situations qui ne peuvent pas être changées. Outre les techniques de respiration pour calmer le stress, la pratique de la méditation pleine conscience ou le mindfullness pourrait aussi aider à prévenir de nombreux troubles psychiques et respiratoires. Ceci étant, si les problèmes respiratoires causés par le stress entraînent une crise d’asthme, il faut consulter un spécialiste et entamer un traitement. Cette hypersensibilité des muqueuses pulmonaires peut être guérie si la prise en charge commence très tôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *