A quoi ça sert les antioxydants ?

Sur les étals des marchés, on trouve souvent de fruits et légumes de toutes les couleurs et gorgés de soleil. Désormais, il est temps de manger beaucoup d’aliments riches en antioxydants. Mais, pour quel objectif, et que faut-il privilégier ? Dans les prochains paragraphes, vous allez voir quelques éclairages sur les vertus santé des antioxydants.

Que cache derrière le mot magique « Antioxydant » ?

Ce sont des molécules naturelles qui sont capables de neutraliser les particules très agressives. A chaque respiration ou alimentation, l’organisme fabrique des radicaux libres. Ils servent à endommager les constituants d’un être vivant. Cependant, ils dépassent quelques fois nos capacités antioxydantes. C’est le cas des personnes âgées, des consommateurs du tabac et d’alcool, ou ceux qui sont exposés à la pollution ou à un stress chronique. Pour le stress oxydatif, les radicaux libres sont en excès. Celui-ci a pour cause ou conséquence les maladies chroniques comme la cataracte, le cancer et le diabète.

Quelle quantité d’antioxydants est recommandée par jour ?

Les antioxydants, dont les vitamines A, C et E, le sélénium, le zinc, les caroténoïdes et les polyphénols, sont tous essentiels pour l’organisme. Et puisque le corps n’en produit pas suffisamment, le mieux est de soigner l’alimentation. La concentration d’antioxydants dans un produit est mesurée par l’indice Oxygen Radical Absorbance Capacity. Chaque individu a besoin d’environ 3000 à 5000 unités ORAC. Ce quota correspond à 100 grammes de fraises ou encore de baies de goji. Ceci étant, il faut varier les apports, car les antioxydants ont leurs propres atouts, qui sont souvent potentialisés par les autres.

Quels sont les bienfaits d’antioxydants sur la santé ?

La vitamine C, aussi connue comme acide ascorbique, est la plus utilisée. Elle est surtout utile pendant la période hivernale pour stimuler le système immunitaire afin d’éviter les rhumes. Puis, elle retarde le vieillissement de la peau. Ensuite, le bêta-carotène offre une meilleure tolérance au coup de soleil. Il prépare la peau à l’agression des ultraviolets. Pour les caroténoïdes, surtout les xanthophylles, la lutéine ainsi que la zéaxanthine, ils aident à prévenir les maladies dégénératives de l’œil. L’apport en vitamine E est indispensable au cerveau. Cet antioxydant aide à préserver la mémoire. Concernant le zinc, il a plusieurs fonctions dans l’organisme, notamment pour doper l’immunité. La coenzyme Q10 permet de protéger le cœur. Puis, les polyphénols ont des effets anti-cancer. Enfin, le lycopène améliore la quantité et la qualité du sperme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *