Améliorer votre couple grâce à la confiance en soi

La pilule bleue n’est pas la seule solution pour combattre le manque de confiance en soi au lit. Il existe d’autres alternatives qu’il est possible d’essayer. Les remèdes contre l’impuissance viennent des quatre coins du globe. Voici quelques-uns des plus connus.

L’acupuncture montre son efficacité contre l’impuissance

Pour venir à bout d’une panne sexuelle, la médecine chinoise propose des solutions, dont l’acupuncture. La méthode consiste à insérer des aiguilles fines à quelques endroits du corps. Le patient s’allonge pendant que les points de pression restent piqués une demi-heure. Quelques séances suffisent à améliorer le fonctionnement érectile. Les scientifiques se sont penchés sur cette approche alternative à travers plusieurs études. La moitié des chercheurs arrivent à la conclusion que l’acupuncture guérit l’impuissance. Cela vient du fait que les aiguilles stimulent la circulation sanguine sur l’ensemble du corps. L’acupuncture a également pour effet de détendre le patient.

Le traitement hormonal pour booster la virilité

La Déhydroépiandrostérone ou DHEA est une hormone produite au niveau des glandes surrénales. Cette sécrétion agit sur le système immunitaire, mais pas seulement. Elle aide également les muscles et les articulations à rester en excellente santé. Par-dessus tout, cette substance devient la testostérone. Cette hormone mâle est à l’origine même de l’érection. L’utilisation des formules à base de DHEA permet d’obtenir une vie sexuelle plus épanouie. Cependant, le recours à cette formule demeure déconseillé par le corps médical. Son action occasionne une annihilation des fonctions de l’hypophyse. Il faudra encore attendre les résultats des études actuellement en cours pour trancher sur les bienfaits ou la dangerosité de ce remède.

Des formules à base d’arginine ou de ginseng

Connu dans l’industrie cosmétique, le L-Arginine est l’un des composants de la protéine. Il s’agit d’un nutriment qui existe naturellement dans l’alimentation classique. La viande et les poissons en contiennent. Synthétisé, cet élément aide le corps à avoir une meilleure circulation. Son action concerne également les artères péniennes. Mieux irrigué, l’organe sexuel mâle devient plus satisfaisant lors du coït. Originaire de la Corée, le ginseng rouge est une plante médicinale couramment utilisée en Orient. Son extrait aurait pour effet de vaincre l’impuissance, du moins momentanément. Les scientifiques notent l’amélioration constatée par la baisse de la pression sanguine. Ce qui fluidifie la circulation dans la verge. Quoi qu’il en soit, l’administration de ce remède doit obtenir l’aval d’un médecin.

Quelques solutions africaines et asiatiques contre l’anaphrodisie

Les Africains se sont intéressés aux aphrodisiaques depuis toujours. Ils ont notamment mis au point des remèdes à base de yohimbe. L’écorce de cet arbre permet d’obtenir des résultats similaires à celui du Viagra. Les préparations pharmaceutiques à base de cette plante sont disponibles sur le marché, mais requièrent une ordonnance. L’action de cette botte secrète africaine reste spectaculaire. Toutefois, les utilisateurs sont mis en garde contre de nombreux effets secondaires en l’occurrence les problèmes rénaux.
L’herbe du bouc lubrique est un autre remède naturel bien connu. Venant d’Extrême-Orient, il se compose essentiellement d’icariine. Cette substance a le même fonctionnement que les agents actifs proposés dans les médicaments occidentaux pour traiter le trouble érectile.

Avant d’essayer ces solutions, rendez-vous sur cette page pour mieux comprendre les causes possibles de l’impuissance. Vous verrez que pour résoudre ce problème, il suffit parfois d’adopter une bonne hygiène de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *