Comment choisir une crème de massage pour kiné ?

Les kinésithérapeutes le savent très bien : toutes les crèmes pour kiné ne se valent pas. Elles ont chacune leur spécificité. Le choix de la crème dépend du fait qu’il s’agit simplement d’un massage relaxant ou d’un massage pour soulager une douleur ou soigner une maladie.

Pourquoi utiliser une crème de massage ?

Il existe de nombreux produits pour effectuer un massage. La crème est un compromis entre l’huile de massage et le baume. Elle n’est donc ni trop sèche ni trop grasse. Son application et son adhérence sont plus faciles grâce à sa texture légère et onctueuse. Vous trouverez sur le marché différents types de crèmes de massage pour kinésithérapeute : une crème neutre, une crème chaude et une crème cryo ou froide. Les marques sont également très diversifiées, alors prenez le temps de vérifier l’authenticité et la notoriété de chaque produit. Préférez les marques plébiscitées par les professionnels du massage.

Sur quels critères choisir votre crème de massage ?

D’abord, vous devez tenir compte de l’effet recherché. La crème froide est utilisée pour apaiser les tensions musculaires. La crème chaude est privilégiée pour soulager les contractures. Il y a des crèmes neutres qui peuvent être utilisées dans tous les cas puisqu’elles rendent plus facile la palpation pendant le massage. Cependant, elles ne favorisent pas la guérison. Vous pouvez par exemple utiliser une crème à base d’argan ou de ricin pour prévenir le vieillissement de la peau, d’avocat ou de jojoba pour traiter les affections cutanées et les vergetures.
Certaines crèmes vont bien au-delà de l’épiderme et agissent en profondeur pour atteindre les muscles, les nerfs et les os. L’olive aide à chauffer et détendre les muscles, le baobab permet de tonifier l’organisme et l’onagre est parfaite pour soigner le système respiratoire.
Puis, pour les crèmes de mêmes propriétés, faites votre choix en fonction du parfum et de la texture. Certaines crèmes ont une faible odeur tandis que d’autres sont très parfumées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *