Crise de panique, que faire ?

Les crises de panique sont une réaction très brutale causée par une hyperventilation du corps. Elles ne préviennent pas et arrivent par surprise. Une personne sujette à une crise de panique présente une activité cardio-respiratoire très intense et des symptômes neurosensoriels (vertiges, frissons). En principe, une crise de panique dure quelques minutes. Mais si elle est assez grave, elle peut durer une demi-heure. Les raisons des crises de panique ne sont pas toujours évidentes. Le corps se met en état d’alerte maximale et tremble. Le cœur bat plus vite et le patient peut faire un malaise. Au cours de la crise, la personne est très angoissée. Une fois qu’elle passe, elle se sent soulagée.

Crise de panique, reconnaître les symptômes

Une personne qui fait une crise de panique ressent généralement les sensations suivantes : palpitations, transpiration, suffocation, tremblement, nausée, étranglement, douleur thoracique, peur de perte de contrôle, instabilité, tête vide, vertige, paresthésie, perte du sens de la réalité, bouffée de chaleur, et frissons. De manière générale, les causes d’une crise de panique sont le stress, l’environnement, le traumatisme et les phobies. Les substances hallucinogènes, le cannabis, la cocaïne, et l’alcool peuvent également en être l’origine. Les médecins expliquent que les crises d’angoisse sont des dérèglements fonctionnels. Aucune pathologie médicale n’est véritablement en mesure de l’expliquer.

Que faire lorsqu’on est face à une personne en crise ?

En général, une personne qui panique ne sait pas qu’elle est en train de faire une crise. Elle ne comprend pas ce qui lui arrive et refuse toute aide. Si vous voyez qu’une personne est en train de faire une crise de panique, vous devez commencer par la calmer. Rassurez-la en lui assurant qu’elle n’est pas seule et qu’elle est en sécurité. Pour cela, vous devez l’aider à respirer normalement. Les techniques de respiration intermittenteproposées par Loris Vitry sont idéales dans ce genre de situation. Elles permettent à la personne de respirer moins afin de maîtriser son angoisse. Vous ne devrez jamais paniquer. Aidez-la à revenir doucement au calme.

Comment traiter les crises de panique ?

Une crise de panique se soigne naturellement et facilement. Il suffit d’adopter une bonne respiration. La personne doit effectuer une respiration diaphragmatique de manière à réoxygéner son corps. Aussi, il est possible de gérer son stress par une stimulation d’un point de pression. Les ongles des pouces renferment une zone réflexe directement reliée à l’hypophyse. Il suffit d’appuyer assez fort sur l’ongle et les côtés pendant quelques secondes pour faire baisser le stress. Une crise de panique peut aussi être traitée par des huiles essentielles. Ces dernières agissent sur le cerveau limbique. Vous pouvez en appliquer sur la nuque. Cela permet de calmer la tension artérielle. Vous pouvez également les inhaler afin de déclencher des ondes cérébrales lentes. Utilisez pour cela des huiles à base d’organe, de menthe, de marjolaine à coquille et de verveine citronnée. Enfin, pour lutter contre une crise de panique, pensez à recadrer vos pensées. Si vous avez des pensées angoissantes, détournez-les et essayez de les interpréter différemment. Par exemple, si lors d’une crise de panique vous avez peur de faire un infarctus, pensez à la dernière fois où vous avez monté les escaliers. Vous avez respiré très fort, mais cela s’est passé dans un autre contexte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *