Les choses à savoir sur le baume tigre

Le baume tigre a été créé par un herboriste chinois du nom d’Aw Chu Kin au XIXè siècle. Il est composé par plusieurs huiles essentielles (clou de girofle, cannelier, eucalyptus, menthe poivrée) mélangé à une matière grasse. Il est aujourd’hui largement répandu et sert à soulager des maux dont les courbatures, les maux de tête, les piqûres d’insectes et les sinusites, entre autres.

Ses vertus

A l’origine, le baume tigre était destiné à soulager uniquement les douleurs musculo-squelettiques. C’est un anti-inflammatoire contre les courbatures, les tendinites et les douleurs aux articulations. Cependant, il a aussi montré son efficacité pour soulager les douleurs des règles, les maux de tête et les piqûres d’insectes.
L’huile de menthe poivrée qu’il contient est une huile essentielle aux propriétés analgésiques. L’huile essentielle de cajeput en ce qui la concerne soigne les infections et décongestionne les voies respiratoires. C’est pourquoi ce baume peut être utilisé pour traiter la rhinite, la sinusite et soulager la toux.

Les contre-indications

Si le baume tigre est un véritable remède-miracle, il peut être contre-indiqué dans certains cas. Il est déconseillé chez les enfants de moins de 7 ans qui peuvent souffrir de convulsions en raison du camphre et de la menthe poivrée. Il est également contre-indiqué chez les femmes enceintes et allaitantes comme toutes les autres huiles essentielles. Par ailleurs, le baume tigre ne doit pas être appliqué sur une peau irritée ni sur le contour des yeux et les muqueuses.

Les différents produits disponibles sur le marché

Il y a deux catégories de baume tigre sur le marché : rouge et blanc. Ils sont fabriqués à partir des mêmes composants mais leur teneur diffère. Le rouge est plus concentré et est plus destiné comme soin aux douleurs musculaires ou articulaires. Le blanc quant à lui est le plus efficace contre les infections ORL, les maux de tête et les piqûres d’insectes. Cela parce qu’il a une plus forte concentration en huile de menthe poivrée et d’eucalyptus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *