Ce que l’on doit connaitre sur la maladie de Lyme

La maladie de Lyme est une infection bactérienne qui se transmet à travers la piqure d’un insecte qui s’appelle, la tique. La bactérie en question est la Borrelia et peut causer des dégâts sur la peau, mais aussi, au niveau du système nerveux et des articulations de la victime.

La phase 1 de maladie de Lyme

On peut constater différents types de symptômes quand on a contracté la bactérie Borrelia, responsable de la maladie de Lyme. Ces symptômes se répartissent en 3 phases. La première phase est la phase primaire. Dans ce cas, la personne vient juste d’être piquée par une tique. Généralement, les traces de cette piqure ne sont pas visibles, mais il est possible qu’on aperçoive de la rougeur sur la partie piquée. Cette dernière se démarque des autres types de piqûre par sa forme en anneau. Elle ne sera visible qu’après quelques jours voire, quelques semaines après l’attaque. Dès que cette trace sur la peau est visible, la victime devra tout de suite faire appel à un médecin. En effet, selon l’envergure de l’attaque, il est possible que la trace disparaisse après quelques jours ou qu’elle s’infecte encore plus pour devenir un érythème migrant. Si c’est le cas, en plus de la rougeur en anneau, la victime peut aussi avoir un état fiévreux. Il aura également des courbatures persistantes ainsi que des articulations endolories. La fièvre peut s’accompagner de céphalée et engendrer une grosse fatigue. Ce qui peut amener le malade à avoir des ganglions ainsi que l’apparition de boutons et des membres qui sont sujets à des fourmillements. Ces derniers peuvent apparaitre une dizaine de jours après l’attaque et peuvent être perçus comme des symptômes de la grippe. Il sera donc, nécessaire de faire un bilan et une analyse chez un médecin.

La seconde phase de la maladie

En phase 2, si la victime n’a pas pris soin de se faire traiter et diagnostiquer son état chez un médecin, la bactérie peut atteindre son système lymphatique. Ce qui engendrera des séquelles musculaires et des problèmes au niveau du système nerveux. Les premiers symptômes vont alors s’aggraver et causer une paralyse du visage. La victime ressentira de plus belles les sensations de fourmillement dans ses membres pour finir par les engourdir. Elle aura aussi de l’insomnie et des douleurs dans presque toutes les parties de son corps. Cela peut s’accompagner de vertiges ainsi qu’une grande transpiration nocturne et des pertes de mémoires.

La phase 3 de la maladie de Lyme

Cette phase est dite, tardive, si la personne n’a pas encore eu de traitement adéquat. Les principaux symptômes vont alors apparaitre des mois et même quelques années après la piqûre. Toutes sortes de douleurs vont alors se déclarer dans l’organisme de la victime étant donné que la bactérie aura atteint tout son corps et ses organes. Il sera alors victime de la maladie de Pick Herxheimer avec un noircissement de la partie piquée par l’insecte. Il aura aussi, des problèmes cognitifs et de sévères pertes de mémoire. Cela peut entrainer également, des soucis au niveau du système digestif et de la vessie. Sans un traitement rapide, ces symptômes vont nuire le quotidien du malade et affecter sa vie professionnelle, personnelle et sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *